La solution saine et fiable

La vapeur DMS contre les allergènes

Les allergies surviennent lorsque l’organisme est exposé de manière répétée aux allergènes se trouvant dans notre environnement. Elles peuvent survenir en tout temps et concernent toutes les tranches d'âge de la population. Parmi les allergènes les plus fréquents figurent les acariens et les pollens. La vapeur DMS de Laurastar apporte une solution naturelle et efficace pour les éliminer. Propulsée à une température allant jusqu’à 160°C, elle élimine 100% des acariens selon des études réalisées par des laboratoires indépendants certifiés ISO 17025.
En savoir plus sur l’efficacité de la DMS
Un problème de santé publique

Allergies en hausse

Identifiées comme 4ème maladie chronique mondiale par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), les allergies ne cessent d’augmenter. Près de 30 % de la population mondiale en souffre (contre 3,8 % en 1968). En cause: différents facteurs combinés comme la pollution de l’air, mais aussi l’utilisation à outrance de produits chimiques dans la vie courante et l’invasion de poussière. Les principales allergies (hors alimentaires) sont dues aux pollens et aux acariens provoquant des rhinites chroniques et de l’asthme.
Lamarque Article 1
Responsables de 45% des allergies

Invasion d’acariens

Plus de 90% de la poussière de nos maisons est constituée d’acariens. Ces micro-organismes apparentés à l’araignée colonisent nos espaces de vie, car ils y trouvent tout ce dont ils ont besoin pour proliférer: une nourriture en abondance, une température agréable supérieure à 19°C et de l’humidité. Ils vivent là où il y a des cellules mortes, soit dans la literie, les peluches, les canapés, sur les rideaux, les moquettes et vêtements. Un contact continu ou régulier avec une trop grande quantité d'acariens crée une sensibilisation et peut être à l'origine de l’allergie. L’asthme, les rhinites, l’eczéma, la fatigue constante ou le manque de concentration en sont les symptômes les plus fréquents.
Pollution atmosphérique

Toxicité aggravée des pollens

La hausse de la pollution atmosphérique a une incidence directe sur l’épidémie mondiale d’allergie aux pollens. Cette allergie peut provoquer notamment des rhinites, c’est-à-dire l’irritation des voies nasales et des éternuements répétés. La dégradation de la qualité de l’air fragilise la surface des grains de pollen laissant sortir plus facilement les protéines responsables des allergies. Les adolescents et les jeunes adultes sont particulièrement touchés par cette aggravation de la toxicité des pollens. 10 à 20% de la population développe des symptômes d'allergie due aux pollens.
Homepage article right
image