La vapeur Laurastar DMS tue le Coronavirus

Laurastar a mené des tests très pointus auprès d’un laboratoire indépendant. Les résultats confirment que notre vapeur exclusive, la Dry Microfine Steam DMS, tue 99.9% des virus et plus particulièrement le coronavirus. Ceci sans contact nécessaire avec la semelle du fer. Elle devient donc un atout majeur pour les particuliers comme les professionnels, pour désinfecter naturellement les matières et les surfaces, sans aucun recours à une substance chimique.
Homepage article right image


Homepage article right image

Les lavages à basse température ne tuent pas les microbes. La vapeur Laurastar DMS, oui

Les microbes sont détruits par une exposition prolongée à des températures supérieures à 60°C. Un lavage machine à basse température n’est donc pas suffisant pour s’en débarrasser. Ainsi, un passage en machine à 30°C ne tue que 10% des microbes qui restent alors des vecteurs de maladie même après lavage.
La vapeur Dry Microfine Steam (DMS) de Laurastar dépasse les 100°C. Elle permet d’éliminer 99,9% des virus, bactéries et acariens en quelques secondes et assainit durablement les textiles comme l’attestent les études scientifiques menées par des laboratoires indépendants de 2017 à 2020.


Tous les produits Laurastar sont équipés de la vapeur DMS



Lamarque Article 1

Vos manteaux sont rarement lavés, ils sont pourtant des sources de contamination

Comme l’OMS le rappelle, différents virus et bactéries se transmettent par l’intermédiaire des textiles.

Hygiéniser avec la vapeur Laurastar est un geste de décontamination après un contact avec l’extérieur autant que de prévention, en particulier après une journée passée en collectivité ou dans les transports en commun.


Votre linge facilite la transmission de maladies, à moins de l’hygiéniser

Linge de bébé, vêtements d’enfants, serviettes de cuisine et linge de bain sont des nids à microbes. Le passage en machine à basse température facilite la transmission des bactéries d’un linge à un autre. Il ne fait alors pas bon de mélanger vos vêtements avec ceux des enfants, leur doudou et les torchons de cuisine ! En effet, une étude a mesuré que sur 25% des torchons de familles représentatives de la société, on retrouvait la bactérie Escherichia coli à l'origine de la gastro-entérite.

L’hygiénisation du linge avec la vapeur DMS est une solution naturelle, sans produit chimique, parfaitement adaptée pour les textiles en contact direct avec la peau, mais également pour les peluches et doudous.
Homepage article right image


Lamarque Article 1

Les allergies respiratoires deviennent un enjeu majeur de société

La prévalence des allergies respiratoires a considérablement augmenté durant les dernières décennies. Toutes les études épidémiologiques effectuées tant en Suisse (Sapaldia, Scarpol) qu’en Europe (ECRHS) ou dans le monde ( ISAAC), ont montré que la prévalence des infections allergiques (rhino-conjonctivite, asthme, eczéma) a quasiment triplé durant les 30 dernières années.
La vapeur DMS Laurastar permet d’éliminer à 100% les acariens, responsables d’allergies.


Une technologie et une vapeur uniques

Les produits Laurastar rendent accessible une technologie professionnelle aux particuliers.
Video1


Notre vapeur est Hygiénique



UNE EFFICACITÉ PROUVÉE SCIENTIFIQUEMENT

Les virus, bactéries et allergènes ne sont pas éliminés par les lavages à basse température. Heureusement Laurastar prend soin de vous. Une étude menée par deux laboratoires indépendants a démontré l'efficacité de la vapeur hygiénique Laurastar. Grâce à sa température élevée, sa pénétration dans la fibre et sa puissance, la vapeur Laurastar assainit efficacement, naturellement et durablement vos vêtements et tous les textiles de votre maison.
Video1


Lamarque Article 1

Pourquoi les microbes ne résistent pas aux températures de la vapeur Laurastar ?

Les microorganismes ou microbes (bactéries, virus, acariens, champignons) sont constitués de protéines qui assurent de nombreuses fonctions au sein de ces organismes. La chaleur de la vapeur DMS Laurastar provoque la déformation (dénaturation) des protéines qui perdent de ce fait leur fonction et ainsi inactive ou tue les microbes.

La température et la durée nécessaires pour inactiver un microbe peut varier car chaque organisme a sa propre résistance à la chaleur mais plus la température est haute, moins il faudra de temps pour inactiver le microbe.

La plupart des protéines sont ainsi dénaturées à partir de 41 degrés Celsius.